Allocations familiales prioritaires ou allocations différentielles intercantonales mensuelles

visuel visuel

Notre service des allocations familiales verse une prestation familiale par enfant (allocation pour enfant, allocation de formation professionnelle dès 16 ans) au parent salarié auprès de nos affiliés.

Les démarches administratives quant à l’ouverture d’un droit aux allocations familiales sont coordonnées avec votre employeur.

  • Une demande d’allocations familiales doit être validée par votre employeur.
  • Les attestations des CAF (caisse d’allocations familiales) doivent être validées par votre employeur.
  • Tout changement de situation de l’ayant droit recevra un traitement facilité en passant par votre employeur.

 

Allocations familiales prioritaires ou allocations différentielles inter cantonales mensuelles



Allocations différentielles internationales

Le père réside à l’étranger (dans un pays de l’UE, de l’AELE ou dans un pays avec lequel la Suisse a conclu une convention de sécurité sociale incluant les allocations familiales et un membre de sa famille en possède la nationalité) avec ses enfants et perçoit des allocations familiales dans le pays de résidence par l’activité de la mère.

Par votre activité, vous recevez rétroactivement sur base annuelle, l’allocation différentielle internationale (si le montant cantonal du canton d’affiliation est supérieur au montant versé à la mère).

Impôt à la source

A Genève, suite à l’arrêté du conseil d’Etat 1er novembre 2000, les allocations familiales et de naissances versées aux salariés du secteur privé, seront imposées à la source par les employeurs en même temps que les autres revenus imposables des travailleurs.

Demandes de prestations arriérées et restitution des allocations familiales perçues à tort

Le droit aux allocations familiales peut être revendiqué à titre rétroactif pour les cinq ans précédant le dépôt de la demande.
La restitution d’allocations familiales versées à tort est demandée, sous certaines conditions, rétroactivement pour les cinq ans à compter de la connaissance du fait le déterminant.

 

Allocations familiales
Personne de contact
Service des allocations familiales